Rechercher dans ce blog

dimanche 30 octobre 2022

Petites choses qui (15) se logent dans votre mémoire

Une trottinette électrique fonce vers la place Clémenceau par la rue Joffre. Deux très jeunes filles à bord. A l'arrière, l'une, lumineuse, grande chevelure au vent, tient son amie bien serrée contre elle. On ne voit pas le visage de l'autre. Tchador flottant, elle s'accroche au guidon. Leurs éclats de rire.

samedi 29 octobre 2022

Lu et vu (26)

 Lu 

Le silence même n'est plus à toi d'Aslı Erdoğan

Carnets de New York de Paolo Cognetti 

Vu

théâtre

Blanche compagnie Hecho en casa

lundi 24 octobre 2022

Rivés à leur terre,

Caldas de Reis Galice 27 mai 2022

ils nous regardent passer, sac au dos, se redressent, sourient et parfois agitent leur main. D'un monde à l'autre un échange muet. 


 

samedi 22 octobre 2022

Lu et vu (25)

 Lu

Ainsi nous leur faisons la guerre de Joseph Andras

Le Goût âpre des kakis de Zoyâ Pirzâd

Vu

cinéma

Le Pharaon, le Sauvage et la princesse de Michel Ocelot 

Cantar o Morir. Wikarabo Wechiko Mukubo de Sylvie Marchand et Lelio Moehr

spectacle

Eléphant ou le temps suspendu de Bouchra Ouizguen

 

        à Bayonne, dans le cadre de la programmation du festival Haizebegi, direction artistique Denis Laborde

    -Musiques d'Afghanistan par l'Ensemble Orchestral de l'Institut National de Musique d'Afghanistan en exil au Portugal

    suivi au pied levé de deux chants polyphoniques d'Uukraine par Myroslava Vertiuk, Natalia Khomenko, Olga Karapata, Sofia Andruschenko &Stepan Andruschenko du Musée Ivan Honchar, Kiev

    - concert Kokoda, par Ilan Ilan avec Reno Henrys (chant), François Domergue (percussions) & Serge Tamas (guitare), groupe accompagné du claquettiste Fabien Ruiz, chorégraphe du film The Artist

    - concert Le Bo vélo de Babel, récital Voc'alchimiste par André Minvielle


 

mercredi 19 octobre 2022

fidèle (1)


 sa chaise vide, 

guetter l'horizon, 

il ne rentre toujours pas, 

attendre

lundi 17 octobre 2022

Petites choses qui (14) étreignent le coeur

Fin de journée, ligne 38, celle qui relie Biarritz à Bayonne en longeant les plages, les Sables d'Or, les Corsaires, la Madrague, l'Océan, les Dunes, les Cavaliers, la Barre, un jeune homme s'apprête à descendre planche de surf bien calée sous le bras gauche. Dans la main droite, une canne qu'il hasarde dans les portes coulissantes, une canne blanche.

samedi 15 octobre 2022

Lu et vu (24)

Lu

L'ode au chou sauté d'Inoué Areno

Sur la photo de Marie-Hélène Lafon

 Vu

Maryrose et Rosemary d'Alexander Korda

Lettre d'une inconnue de Max Ophuls 

Entendu

église de Gelos : Orchestre de Chambre de Toulouse et son directeur artistiques Gilles Colliard pour un programme présenté autour d'œuvres J.S Bach sur instruments d'époque

Spectacle de danse

Mystery Sonatas / for Rosa Anne Teresa De Keersmaeker sur des sonates de Heinrich Ignaz Franz Biber

 

jeudi 13 octobre 2022

Compostelle - Saint-Sébastien en bus

c'est votre voisin de fauteuil, il a marché seul longtemps, un besoin de faire le point, il parle, parle, des réticences pourtant à évoquer son métier d'avant, puis alors qu'on est presque arrivé, J'étais dans les Pompes Funèbres, un hasard, j'ai cru que je tiendrais pas un mois, j'avais un petit bureau et quand je soulevais les feuilles je croyais sentir des odeurs, quarante ans que j'y ai passé, j'ai commencé à Lourdes, du boulot par-dessus la tête, on venait parfois vous chercher en pleine nuit, des gens venus d'ailleurs, jusqu'au bout attendre le miracle

mercredi 12 octobre 2022

vieillir (35) à la ferme parfois

Bientôt quatre-vingt-six ans. Elle a beaucoup maigri, l'ombre d'elle-même. Ne plus la croiser par les chemins. Ils lui on dit On ne trouve plus les pièces pour réparer la voiture. Elle est allée trouver le premier voisin, il lui a répondu la même chose. Elle est allée trouver le second voisin. "Heureusement que je l'ai su à temps", il lui a répondu la même chose. Une nuit, la belle-fille entend un léger bruit. Elle la trouve assise en haut des marches devant la porte de la maison qu'elle a construite avec son mari des années et de nombreux enfants plus tôt. -Mais qu'est-ce que vous faites là ? -J'attends le jour. Ils l'enferment.