Rechercher dans ce blog

dimanche 3 mars 2024

Lu et vu (89)

 Lu

Le Moulin sur la Floss de George Eliot

La douleur fait naître l’hiver de Matteo Porru

end zone de Don DeLillo

De purs hommes de Mohamed Mbougar Sarr

Des mots jamais dits de Violaine Bérot

chien sauvage de Pekka Juntti

samedi 2 mars 2024

faire ses courses

 oui, je sais on a beau être des producteurs, on a pas toujours du surplus des veaux, si j’ai besoin de lait, je vais au moins cher, chez Aldi, qu’est-ce que tu veux, c’est le porte-monnaie qui commande

vendredi 1 mars 2024

magnolias palois

 ils commencent déjà à faner


comme ici à Franqueville, 


ou à deux pas de la Médiathèque, 

ou bien encore au parc Beaumont, 

mais que fait celui à l’entrée du Parc du Château ? Il tarde et déplie à peine ses premiers pétales.

jeudi 29 février 2024

par les sous-bois (4)

 

convictions attachements 

s’accrocher

tâcher de tenir 

faillir 

envier au lierre son obstination tranquille 

un fidèle


mercredi 28 février 2024

l’exclusivité sinon rien


«  Oh ! elle, elle aime tout le monde, celle que j’aimais c’est Uda, elle n’aimait que moi ». Une tique, elle est morte, euthanasiée dans ses bras.

mardi 27 février 2024