Rechercher dans ce blog

mardi 16 août 2022

à la ferme

A l'étable, une vache en chaleur meugle. Passage de l'inséminateur. De retour des champs, à sa femme -Alors finalement, il a mis quoi, Jugnot ou Nadal ?

lundi 15 août 2022

Jeune fille

On se retourne sur son passage. Une beauté confondante. Dix-neuf ans. Conscience aigüe d'un point d'orgue ? A sa mère Tu me conseillerais quoi comme crème anti rides

samedi 13 août 2022

Lu et vu (20)

Lu 

L'Exception d'Auður Ava Ólafsdóttir

Daniel Stein, interprète de Ludmila Oulitskaïa

Le livre de Joe de Jonathan Tropper

Les locataires de l'été de Charles Simmons

Les femmes sont occupées de Samira el Ayachi

Vu

Cahiers noirs - Ronit de Shlomi Elkabetz

Bandits à Orgosolo de Vittorio de Seta

As Bestas de Rodrigo Sorogoyen 

samedi 6 août 2022

Lu et vu (19)

 Lu

La France atomique de Daniel de Roulet

Partout le feu d'Hélène Laurain

L'Embellie d'Auður Ava Ólafsdóttir

Bélhazar de Jérôme Chantreau

Vu

    Ciné

Ennio de Guiseppe Tornatorre

La nuit du 12 de Dominik Moll

Cahiers noirs 1 -Viviane de Shlomi Elkabetz 

    Spectacle

théâtre de verdure Kalika / Kimberose

vendredi 5 août 2022

s'arrêter

 

 

Elle se retourne, un sourire J'aime bien venir là et regarder

vendredi 8 juillet 2022

Lu et vu (18)

Lu

La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr

Vu

Un ange à ma table de Jeanne Campion

Limbo de Ben Sharrock

Et J'aime à la fureur d'André Bonzel

French Cancan de Jean Renoir 

Suis-moi je te fuis de Kôji Fukada

lundi 4 juillet 2022

une salle de profs

 on n'en est plus, juste de passage, l'amie Je n'ai pas trouvé d'accompagnateur, tu pourrais me dépanner ? devrait surgir, ici ou là, retrouver un mobilier, les tables dites de travail,  les casiers, les photocopies oubliées, les publicités, les tableaux de liège à l'accumulation de mots épinglés, les bruits, entrées sorties, brouhaha de voix, des rires,  la sonnerie, comme un appel d'air soudain, la salle se vide, quelqu'un, la quarantaine, il se déplie à regret, traîne un peu, prend ses affaires, sourire désabusé, il quête votre regard, se décide enfin Allez, à la mine puis se ravisant Non quand même faut pas exagérer mais une telle lassitude dans son sourire