Rechercher dans ce blog

mercredi 31 août 2011

petites choses qui réchauffent le coeur

faire son marché et tomber en arrêt devant ces Amandine

et lire Les Notes de chevet de Sei Shônagon, extraits ici ou

4 commentaires:

  1. bonsoir même si, merci pour votre visite, vous trouverez ici :
    http://louisevs.blog.lemonde.fr/2011/04/01/breves-de-la-coop/
    quelque chose qui vous rappellera quelque chose : drôle de coïncidence non ?

    RépondreSupprimer
  2. oui, quelle drôle de coïncidence !
    c'était dans Les Glaneuses, une cagette de pommes de terre cœur, les mains d'Agnès Varda, la beauté de ce regard capable d'enchanter le plus humble, peut-être ai-je compris quelque chose ce jour-là, alors toujours une pensée émue et reconnaissante vers elle quand il en surgit sous mes pas, galet, nœud d'un arbre, flaque, sabot d'une vache ou pomme de terre.
    ... et puis ceci http://mmesi.blogspot.com/2010/11/un-seul-visage-pour-une-meme-angoisse.html, je n'avais pas dû oser garder le titre, trop sentencieux

    RépondreSupprimer
  3. Ce ne sont pas encore des patates chaudes...faut profiter de ce bonheur!

    RépondreSupprimer