Rechercher dans ce blog

mardi 7 février 2012

Antoni Tapiès "Quand vous regardez..."

années 90, Reina Sofia, le texte était beau, on avait encore des carnets d'adresses, on prenait son stylo, recopiait...

La práctica del arte de Antoni Tapiès (1971) Ariel, Barcelona.

Cuando miráis, no debéis pensar nunca lo que la pintura o cualquier cosa de este mundo "ha de ser", o lo que muchos quieren que se limite a ser. La pintura puede serlo todo. Puede ser una claridad solar en medio de un soplo de viento. Puede ser una nube de tormenta. Puede ser la huella del pie de un hombre en el camino de la vida, o un pie que ha golpeado el suelo, ¿por qué no?, para decir "¡basta!". Puede ser un aire dulce de alborada, lleno de esperanza, o un aliento agrio que despide una cárcel. Puede ser lo que somos, el hoy, el ahora y el siempre.

""Quand vous regardez, vous ne devez jamais penser à ce que la peinture -ou n'importe quelle autre chose de ce monde- "doit être", ou à ce que beaucoup souhaitent qu'elle se limite à être. La peinture peut être tout. Une clarté solaire dans un souffle de vent. Un nuage d'orage. L'empreinte du pied d'un homme sur le chemin de la vie ou un pied qui a frappé le sol, pourquoi pas ? pour dire "ça suffit" ! L'air doux d'un petit matin plein d'espoir ou l'aigre haleine que lâche une prison. Les taches de sang d'une blessure ou le chant en plein ciel azur, ou jaune, de tout un peuple. Elle peut être ce que nous sommes, aujourd'hui, maintenant et toujours."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire