Rechercher dans ce blog

lundi 20 janvier 2014

银杏 ginkgo biloba

 
or et lumière,
linceul ou auréole,
il se dressait,
qu'importaient les mots,
son heure viendrait
celle du retour
wikipédia : "Selon le principe de coloniarité de Francis Hallé, le ginkgo est un être vivant potentiellement immortel; il n'a pas de prédateurs naturels, ni de parasites ou maladies. Les seuls facteurs externes défavorables seraient l'homme, les aléas telluriques ou climatiques (...).Un exemple extrême de sa résistance est le fait qu'il fut l'une des rares espèces à ne pas avoir souffert de l'explosion de la bombe atomique le 6 août 1945 à Hiroshima. Un ginkgo biloba situé à moins d'un kilomètre de l'épicentre a survécu, les études scientifiques réalisées par la suite ont prouvé sa résistance aux agents mutagènes." 

2 commentaires: