Rechercher dans ce blog

jeudi 16 juillet 2020

Sauver quelque chose du jour qui meurt (3)

Ses deux petits à la traîne, elle règle Sud Ouest Dimanche, les Carambar sont plus bas, juste à hauteur des enfants, le petit frère Rien qu'un maman il pleurniche, Non elle dit, obéir, il se résigne, la grande sœur, cinq six ans, silencieuse, un coup d’œil rapide à droite à gauche et sa main plonge dans le bocal, le Carambar disparaît tout au fond de la poche de K Way, elle garde le menton haut, la petite famille s'éloigne

3 commentaires:

  1. J'ai remarqué autrefois que les carambars que l'on dérobe ont bien meilleur goüt

    RépondreSupprimer
  2. J'ai très longtemps ignoré ce qu'était un Carambar, et ne comprenais pas la chanson de Renaud donc...il y a des références comme ça.
    En voler doit en effet être doublement délicieux.
    Bon été Élise

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre passage Colo et Kwarkito. Bon été à vous deux.

    RépondreSupprimer