Rechercher dans ce blog

mardi 27 septembre 2011

trop tard

le temps avait œuvré, notre indifférence aussi, et le dehors avait gagné le dedans, on avait fini par s'éveiller, où chercher l'ailleurs

2 commentaires:

  1. (... il s'agit d'une probable illusion d'optique : le dedans a débordé au dehors)

    RépondreSupprimer